Vidéo : Nous mettons à l’essai la Mazda3 2019

Essai routier mazda3 2019

Par Felix Diamond

Aujourd’hui est le moment tant attendu où je vais mettre à l’essai la toute nouvelle Mazda3 de quatrième génération! Je vais tout d’abord faire le tour avec vous pour vous présenter son nouveau design extérieur et intérieur, ensuite je vais aller l’essayer sur la route pour tester les nouveaux éléments mécaniques qu’elle propose et vous présenter la technologie qu’elle intègre! Attachez-vous, parce qu’on a beaucoup de pain sur la planche!

50 ans d’histoire

Mazda a fait son entrée en Amérique du Nord en 1968 par le Canada et non les États-Unis. Le manufacturier a donc célébré ses 50 ans sur le continent l’année dernière et dans le cadre de cet anniversaire, la direction a fait pivoter sa stratégie de marque misant sur le plaisir de conduite vers une marque offrant des produits plus raffinés. Cette décision n’est pas le fruit du hasard, puisque la clientèle fidèle que Mazda a acquise au début des années 2000 a évolué et désire maintenant des voitures plus luxueuses et exclusives.

Mazda3 2019 design kodo derriere

Mazda nous a donc dévoilé sa toute nouvelle Mazda3 à la fin du mois de novembre, lors du Salon de l’Auto de Los Angeles. Fidèle à la tradition, la quatrième génération sera disponible en deux modèles, soit berline et à hayon. Selon Mazda, les deux modèles présentent une personnalité stylistique distincte, puisque le modèle à hayon se veut plus dynamique, alors que la berline mise plutôt sur l’élégance. Néanmoins, peu importe le modèle qui vous plaît le plus, sachez qu’ils ont tous deux étés conçus en utilisant une forme plus mature du fameux design Kodo introduit en 2012 et qui signifie « l’âme du mouvement ».

Design extérieur

Un design plus mature et une stratégie qui mise sur le raffinement, ça veut dire quoi au juste? Et bien prenons l’exemple de la partie arrière du modèle à hayon pour commencer. On remarque tout de suite que les lignes qui descendent du toit jusqu’aux lumières sont plus subtiles que sur le modèle de troisième génération, qui présentait des renflements à cet endroit. Même chose pour le coffre qui se débarrasse de l’enclave en forme de trapèze qui intégrait la plaque d’immatriculation qui est maintenant située au niveau du pare-chocs, et divisé en deux par la ligne de plastique gris foncé, ce qui vient grandement épurer cette partie du véhicule qui était très chargée.

Mazda3 2019 derriere

Au niveau de la partie avant, on retrouve la nouvelle signature des modèles Mazda, soit une immense calandre qui s’étend d’un phare à l’autre et sous laquelle se trouve un diffuseur d’air. On obtient donc un look beaucoup plus agressif, amplifié par des phares plus étroits et pointus que ce que l’on retrouvait sur les modèles précédents. La Mazda3 a donc troqué son fameux visage souriant pour un air plus sérieux, et c’est très réussi!  

Mazda3 2019 calandre

Sur les côtés, la ligne de ceinture de fenêtres est maintenant un trait droit, ce qui donne un look plus raffiné. Au niveau des roues, vous trouverez des jantes en alliages de 16 pouces sur les versions GX et GS, et des jantes de 18 pouces sur la version GT, soit celle que nous essayons aujourd’hui.

Un intérieur épuré

Comme à l’extérieur, l’intérieur de la nouvelle Mazda3 propose un design plus épuré, voire simpliste, un peu à la sauce Apple. On retrouve toujours l’écran d’info divertissement qui trône au-dessus du tableau de bord, contrôlable par une roulette située entre les deux sièges. Notons que l’intégration de cette roulette est sans contre dit plus réussie que dans le modèle précédent. Il offre également les systèmes Apple CarPlay et Android Auto, qui d’ailleurs peuvent être installés sur les modèles de 3e génération.

Autre changement au niveau de l’habitacle, les bouches de ventilation du conducteur sont maintenant intégrées aux côtés des cadrans, tandis que celles du passager sont de forme rectangulaire et placées au-dessus du coffre à gants, ce qui est non seulement plus pratique, mais donne aussi un look très joli.

Mazda3 2019 interieur

Au niveau des matériaux utilisés, Mazda a fait un grand pas en avant en utilisant des cuirs, des plastiques et de l’aluminium brossé de très grande qualité, et qui ensemble, offre un niveau de finition intérieure qui n’a rien à envier à ce que les rivales allemandes proposent. Admirez ce magnifique cuir rouge qui recouvre le tableau de bord dans la version GT avec l’ensemble Premium, franchement, c’est de toute beauté!

Maintenant, assez parlé du look, allons voir comment elle se comporte sur la route!

Mécanique et technologie

La Mazda3 2019 a beau être très belle, je vais vous dire franchement, ce n’est même pas l’aspect qui m’intéresse le plus chez elle! Étant un québécois passionné de sport automobile, j’ai toujours eu un faible pour les autos qui performent aussi bien en été qu’en hiver! Comme plusieurs personnes de mon âge, j’ai appris à conduire avec la Mazda3 de première génération et Dieu sait que je l’aimais! Son seul problème à l’époque était qu’elle était seulement offerte en version traction avant… Et bien Mazda a réglé le problème cette année en offrant une version 4 roues motrices i-Activ en option sur les versions GS et GT, qui arriveront sous peu dans les concessionnaires du Groupe Beaucage Mazda!

Le système de traction intégral permet de rouler en mode traction avant dans des conditions normales, mais peut transférer jusqu’à 50% du couple aux roues arrière lorsque vous en aurez besoin. De plus, il est jumelé au système G-Vectoring Plus, qui réduit le couple en entrée de virage, ce qui permet une meilleure assise du train avant, et applique le frein avant extérieur pour permettre une meilleure sortie de virage. Ce système, qui est d’ailleurs offert de série sur tous les modèles incluant les versions traction, fonctionne à merveille, surtout sur de petites routes sinueuses comme celles sur lesquels on roule présentement!

Mazda3 2019 hayon hatchback silhouette

Au niveau de la motorisation, on note peu de changements. La version GX est toujours munie d’un 4 cylindres de 2 litres qui développe 155 chevaux et 150 lb-pi de couple, alors que les versions GS et GT sont offertes avec un 4 cylindre de 2,5 litres, développant 186 chevaux et 186 lb-pi de couple.

Notez que les versions GX, GS et GT sont toutes offertes de base avec la traction avant et peuvent être livrées avec une boite manuelle à 6 rapports ou une boite automatique, aussi à 6 rapports. Seules les versions GS et GT disposent de l’option de la traction intégrale et dans cette configuration, elles sont offertes uniquement avec la transmission automatique.

Pour la consommation d’essence, Mazda annonce 6,6L/100 sur les versions traction et 7,4L/100 sur les versions à traction intégrale.

Est-ce que Mazda livre la marchandise?

C’est donc ici que se conclue notre essai d’aujourd’hui! Franchement je suis épaté par le véhicule que Mazda nous présente. La stratégie du manufacturier est clairement la bonne puisque la quatrième génération de Mazda3 a un look à couper le souffle, la finition intérieure est tout simplement dans un monde appart et évidemment, ces changements ne viennent en rien nuire au légendaire plaisir de conduite auquel la marque nous a habitué, au contraire, l’arrivée de la traction intégrale est ce qu’il manquait pour faire de la Mazda3 l’outil de prédilection des Québécois!

Je vous invite à faire un tour chez l’un des concessionnaires Groupe Beaucage Mazda pour venir l’admirer et surtout planifier un essai routier! D’ici là, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les laisser dans la section « commentaires » et si vous avez aimé cet essai, n’oubliez pas d’en parler autour de vous. On se revoit bientôt pour une prochaine capsule!

Découvrez-la chez
Mazda de Sherbrooke
Mazda de Magog
Mazda de Granby

Laisser un commentaire

Fermer

Téléphonez

CLAVARDEZ